samedi 15 avril 2017

Les ongles des Grecs

C'est la main de la statue de l'Aurige de Delphes, découverte, enfouie, en 1896 seulement.
La statue a été élevée, à Delphes où je l'ai vue, par un tyran sicilien (Polyzalos, tyran de Gela, frère du tyran Hiéron de Syracuse) pour célébrer la victoire de son char de course aux jeux Pythiques qui y avaient lieu tous les quatre ans, en l'honneur d'Apollon.
La photo de cette main, avec ses ongles si parfaitement coupés, m'a amené à me poser une question fort prosaïque, que je ne vous avoue pas sans honte : avec quoi les Grecs se coupaient-ils les ongles ?
Je n'ai rien lu à ce sujet, nulle part !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire