samedi 15 avril 2017

Le phare sauve et, comme un ange ou un dieu, il a des ailes

Crédit photo : © Maciej Biedowski/Alamy
  
Phare polonais (à Świnoujście) avec des ailes de moulin à vent : selon moi, meilleur symbole de salut que le Christ prétendu ressuscité qu'on commémore ou fête ces temps-ci dans quelques régions ou cultures de la Terre.
J'imagine que les ailes produisent l'électricité pour la lumière salvatrice. 
Le phare sauve et, comme un ange ou un dieu, il a des ailes. 
Et, contrairement au Christ, il n'a pas de religions de profiteurs qui plomberaient son action !
Une vue rapprochée ?



Aucun commentaire:

Publier un commentaire