jeudi 9 février 2017

Un bouton à six trous

Il me semble que les boutons à six trous sont rares.
Peut-être que celui que vous voyez ci-dessus a été produit plutôt pour des raisons décoratives (on a peut-être voulu pouvoir y dessiner cette silhouette d'une ancre) mais je ne suis pas spécialiste des boutons.
En général, quatre trous suffisent pour maintenir solidement les boutons et c'est sans la raison pour laquelle on s'y est majoritairement rallié dans l'industrie, mais il faut reconnaître que les possibilités de représentation y sont moins vastes que dans les boutons de plus que quatre trous.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire