jeudi 23 février 2017

Le haïku du crime


Le haïku du crime
(inspiré de vers d'Oscar Wilde)

 
On tue ce qu’on aime
par un regard un baiser
un mot un couteau


 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire