mercredi 1 février 2017

Des hommes sans principes dirigeants de peuples sans mémoire, ce serait la politique ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Voltaire
On avait l'impression  que c'est seulement sous un régime démocratique que la politique fonctionnait ainsi, et de plus en plus ces derniers temps, et plus particulièrement au Québec où les gens semblent sans mémoire malgré la devise de leur nation, « Je me souviens ».
(Peut-être sommes-nous myopes et les démocraties ont-elles toujours fonctionné ainsi, de même que le Québec).

Mais Voltaire remarquait la même chose à l'époque de la monarchie française sous laquelle il vivait, et peut-être en Angleterre et en Prusse, également monarchiques, où il avait vécu un certain temps.
Les hommes politiques seraient-ils donc, depuis toujours, sans principes (ajoutons : du moins la majorité d'entre eux) ?
Et les peuples sont-ils, depuis toujours, sans mémoire, et pas seulement au Québec ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire