mardi 3 janvier 2017

Zouave ?

Pendant le réveillon de Noël, quelqu'un ne pouvait pas croire qu'une armée formée de soldats appelés « zouaves pontificaux » puisse avoir existé.
Cette personne croyait que le mot « zouave » avait été inventé comme insulte par le capitaine Haddock.
J'ai trouvé, dans un site qui n'existe plus qu'en cache, ce dessin représentant un zouave canadien-français (je ne l'appelle pas « québécois » car seul un adjectif aussi ridicule que le mot « zouave » (c'est de l'adjectif « canadien-français » qu'il s'agit) peut désigner un si ridicule soldat francophone au service du pape).
Ce site, anglophone, les décrivait ainsi, de même que leurs ancêtres français d'Algérie :

Je ne traduis pas cela (texte bien canadien) car je me lave les mains de l'existence de ces condamnables personnes qui combattaient pour l'existence d'un état dirigé par des prélats se prétendant successeurs et disciples de Jésus-Christ et en bafouant les paroles, chaque jour, depuis d'innombrables siècles.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire