vendredi 20 janvier 2017

Le tercet du temps


Le tercet heptasyllabe du temps
(inspiré de vers * de
Henry van Dyke
souvent erronément attribués à Shakespeare)


lent pour qui attend ou souffre
bref pour qui a peur ou fête
éternité pour qui aime



* 
Time is very slow for those who wait. 
Very fast for those who are scared. 
Very long for those who lament. 
Very short for those who celebrate. 
But for those who love, time is eternal.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire