jeudi 26 janvier 2017

Art macabre ?

C'est une sculpture qu'on a créée autour d'une reproduction du masque mortuaire de Chopin (mort en 1849).
Cet art nous apparaît un peu macabre aujourd'hui, un peu comme cette habitude qu'avaient les membres de la génération de mes parents de garder quelques cheveux de leurs parents, enfants ou amis morts, comme souvenirs.
Ainsi, moi, j'ai dû me résigner à jeter une mèche de cheveux de ma petite sœur, morte à un an, il y a plus d'un demi-siècle, que ma mère avait gardée avec dévotion jusqu'à sa propre mort.
Quel chagrin cette mort avait causé chez elle !
Et chez moi !
Mais impossible pour moi de conserver encore ces cheveux !
Voici une photo tirée d'un daguerréotype de Chopin, pris deux ans avant qu'il meure (1847) :


On peut voir ce que le sculpteur du masque mortuaire a ajouté à la réalité.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire