mardi 16 août 2016

Les porcs et les humains

Ce ne sont pas des dos de porcs, ce sont des dos d'humains.
On a fait la photo pour que l'on puisse voir la ressemblance entre l'homme et le porc.
On dit que si certaines religions interdisent la consommation de la viande de porc, c'est à cause de cette ressemblance, pas seulement dans l'apparence mais aussi dans le goût de leur chair.
(C'est d'ailleurs cette question de la consommation de la viande de porc qui a causé, en grande partie, le schisme entre Chrétiens et Juifs au premier siècle, outre la question de la circoncision).
La ressemblance entre porcs et humains ne porte que là-dessus : l'apparence et le goût de leur chair car, en ce qui concerne la manière d'être, les humains sont plus « cochons » que les porcs, indéniablement.
Si vous observez les humains s'entretuer sous prétexte que chacun n'est pas comme tous les autres, et exterminer tous les êtres autour d'eux, voire leur planète, pour des avantages indignes et inutiles, vous n'aurez plus d'objections à ce sujet.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire