mercredi 29 juin 2016

Si on n'utilise pas cette clé, on ne devient jamais libre !

La clé qui entre dans ce trou de serrure s'appelle la « clé des champs ».
C'est celle que les Québécois -étant ce qu'ils sont- ont peur d'utiliser, que les Étasuniens ont un jour utilisée pour se libérer des Anglais, que les Écossais utiliseront peut-être bientôt et que les Anglais viennent d'utiliser, il y a quelques jours, pour s'enfuir de la prison Europe, qu'ils avaient pourtant contribué à bâtir comme prison néo-libérale plutôt que comme espace de liberté pour les nations.
Si on n'utilise pas cette clé, on ne devient jamais libre !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire