jeudi 26 mai 2016

Le haïku de la petite morte du Fayoum


Le haïku de la petite morte du Fayoum

Comme les étoiles 
mortes qui brillent encore
ainsi tes yeux vivent

Aucun commentaire:

Publier un commentaire