mercredi 17 décembre 2014

L'arbre de Noël des corrompus ?

C'est une patinoire à Paris, devant l'Hôtel de ville.
Il n'a sans doute pas été construit pour le temps des Fêtes, plutôt  pour l'hiver.
Mais la photo le présente à l'occasion du temps des Fêtes et moi aussi.
Et ce n'est pas la patinoire qui m'intéresse surtout mais cet arbre de Noël que vous apercevez derrière la patinoire, devant le bâtiment de l'Hôtel de ville, à peu près au centre de la photo.
De loin, cet arbre de Noël ne paraît pas mal.
Voyez-le de plus près :


Complètement artificiel !
Et vraiment pas très beau !
Indigne du lieu !
Comme indignité je préfère ce « bouchon anal » (de Paul McCarthy) que des Parisiens, à mon avis mal inspirés (mais quand ne le sont-ils pas ?), ont dégonflé au mois de novembre place Vendôme : ce bouchon anal était plus signifiant, il dénonçait subtilement et véridiquement la « sodomisation » que constitue le commerce de luxe de cette place.
Pas pour ceux pour qui l'art n'a rien à voir avec la vie, et, surtout, avec la vie tordue que nous impose la marchandisation généralisée (de luxe) des choses de la vie.
Je me demande combien les élus et/ou les fonctionnaires parisiens ont été payés pour choisir de dresser un arbre de Noël aussi laid sur la place de l'Hôtel de ville.
Vous vous souvenez de ce « bouchon anal » (vert comme un arbre de Noël libéré des bijoux décoratifs « vendômiens » qui le dénaturent) si véridiquement satirique ?
Le voici avant que les Béotiens (c'est peu dire) le dégonflent : 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire