dimanche 28 septembre 2014

Odi et amo



Odi et amo. Quare id faciam, fortasse requiris.
Nescio, sed fieri sentio et excrucior.



C'est de ces deux vers de Catulle que sortirait « Un Amour de Swann » de Marcel Proust, selon Edi Zollinger, un professeur suisse qui enseigne à l'université de Munich.
Une traduction ?


Je hais et j’aime. Comment cela se fait-il ? demanderas-tu peut-être.
Je l’ignore, mais c’est ce que je ressens et je suis au supplice.


Le devoir d'un professeur d'université est de trouver des liens, aussi ténus soient-ils. 
Celui-là fait son devoir !
Trop ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire