mercredi 24 septembre 2014

Le cinéma Élysée

Dans un site de photos anciennes de la région du Saguenay-Lac Saint-Jean, que j'habite et où je suis né, je suis tombé sur cette façade d'un cinéma disparu que je fréquentais quand il était le siège d'un ciné-club libéré de l'Église catholique au début des années soixante (ciné-club fondé et animé par un père oblat du Collège de Jonquière qui défroquera plus tard, avec raison : c'est toujours avec raison qu'on abandonne une religion, en particulier quand on y exerce une (nécessairement) coupable fonction de prêtre ou de prélat).
J'ai donc résolu de vous la présenter.
C'est que j'ai remarqué que le style de cette façade était un peu « art déco », d'où m'est venue la réflexion que le cinéma appartenait lui-même à l'« art déco », du moins lors de sa grande époque en salle, toutes ayant, au Québec (et en Amérique du Nord, voire ailleurs), des tendances architecturales et décoratives « art déco ».
Puis, en outre, m'est venu le souvenir que ce cinéma était, à ma connaissance, le premier dans la région du Saguenay-Lac Saint-Jean à avoir reçu l'appellation de « cinéma », les cinémas, jusque-là s'appelant, comme ils s'appellent toujours en anglais, « théâtre » sinon « theater ».
Ce changement d'appellation me semble un autre signe de la « Révolution tranquille », comme on l'a appelée et qui n'est pas terminée, loin de là, celle où, entre autres, le Québec a commencé à s'affranchir de la domination de l'anglais et de la culture anglo-saxonne, en l'occurrence de la domination du cinéma étasunien, grâce aux films italiens, japonais et de la Nouvelle Vague française.
Ainsi ce petit « cinéma Élysée » s'appelait, avant les années soixante, le « THEATRE PRINCESS » (les majuscules permettant d'éviter les accents français pour que le mot « THEATRE » soit ainsi le même dans les deux langues).
Voyez une partie de la façade du « THEATRE CENTRE », situé un peu plus près de chez moi mais sur la même artère que le « cinéma Élysée », et qui, lui, n'a jamais changé d'appellation jusqu'à sa fermeture :
 

Comme à peu près toutes les salles de cinéma au Saguenay-Lac Saint-Jean, voire au Québec, qu'elles s'appellent « cinéma » ou « théâtre », les salles du  « cinéma Élysée » et du « THEATRE CENTRE » sont aujourd'hui et à jamais fermées.
Voyez à quoi ressemble maintenant la façade du « cinéma Élysée » dans Google Street View :

Pour un changement de style et d'usage on ne fait pas mieux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire