samedi 23 août 2014

Où est le nom du compositeur ?

J'aime bien cette affiche annonçant le premier concert de la saison de l'Orchestre symphonique de Montréal, dans cette magnifique salle de la « Maison symphonique » dont je vous présente une photo de la scène au bas de ce billet.
J'aime bien surtout la représentation qu'on donne du ballet « Roméo et Juliette » de Prokofiev, un couple s'embrassant sur un balcon édifié sur deux notes de musique (voir le post-scriptum ci-dessous).
Mais ce qui m'étonne c'est qu'on n'y voit nulle part le nom du compositeur de la musique, Prokofiev.
Quelque chose m'aurait-il échappé dans le programme ?
Il me semble que le nom du compositeur de la musique a quelque importance ...
Voici la photo promise :


P. S. On me dit (c'est ma femme qui me le révèle, toujours à la fine pointe de l'information, journaliste un jour, journaliste toujours !) que c'est de la « Symphonie dramatique » de Berlioz qu'il s'agit. La question que pose l'affiche se pose d'autant plus !
Que font les affichistes ? Et, surtout, les relations publiques de l'orchestre (c'est à douter de leur existence ou de leur compétence) ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire