jeudi 3 avril 2014

Des Prétoriens

On a illustré par cette photo un article récent (étasunien ou britannique, je ne me souviens plus trop, mais rédigé en anglais en tous cas) sur la nouvelle traduction d'une lettre d'un soldat romain cantonné aux frontières de Pannonie (« limes » en latin, qui a donné « limite » en français).
L'article faisait grand état du fait que le soldat faisait part à sa famille de son ennui et du peu de nouvelles qu'il recevait d'elle.
Mais les casques des soldats de la photo n'appartenaient certainement pas aux soldats des frontières : ce sont de riches casques de prétoriens, cantonnés à Rome et qui, certes, ne s'ennuyaient pas de leur famille puisque celle-ci résidait tout près d'eux, à Rome même ou quelque part en Italie.
Peut-être ce prétorien du premier plan est-il devenu éventuellement empereur après l'assassinat (par lui ou par un sbire) de son prédécesseur !
Cela est arrivé quelquefois au IIe siècle.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire