dimanche 20 avril 2014

Bravo les œufs, vous savez ce qu'il faut faire au Québec pour rester vivants !

Pour souhaiter « Joyeuses Pâques » à ses visiteurs, ma femme avait jadis, entre autres images, publié ces œufs dans un billet (ici) de son blogue (elle l'a refait aujourd'hui).
Je vous les présente car ils me semblent représentatifs de Pâques au Québec : voyez, ils sont habillés, ils gèleraient s'ils ne l'étaient pas.
Cette année, je n'ai pas encore quitté mes vêtements d'hiver : foulard, gants, bottes, blousons doublés, pull, chemise, etc.
À Montréal, la semaine dernière, j'ai regretté de ne pas avoir apporté mon bas de combinaison.
J'ai plus souffert du froid que Jésus-Christ de sa Passion en cette semaine sainte.

Bravo les œufs, vous savez ce qu'il faut faire au Québec pour rester vivants !
Surtout qu'il n'y a pas moyen de ressusciter !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire