jeudi 21 mars 2013

Les tuiles vertes de la cathédrale d'Amalfi

Je n'avais pas remarqué, lors de ma visite, ni sur aucune photo,  ces magnifiques tuiles vertes qui recouvrent les toits des diverses composantes du campanile de la cathédrale d'Amalfi.
Sans les avoir remarquées, j'aurais dit qu'elles étaient couleur d'ocre comme la plupart des toits des bâtiments méditerranéens.
Mais quel magnifique vert !


Il faut dire qu'on photographie rarement cette magnifique cathédrale en adoptant ce point de vue.
La plupart du temps on adopte le point de vue qu'a lui-même adopté Bernard Buffet dans la toile où il l'a représentée (les tuiles du campanile y sont pourtant vertes) :


Il faut dire que le grand escalier attire le regard de tous.
Cet escalier, comme tous les accessoires d'église en Italie, sert d'élément capital à la mise en scène théâtrale des mariages.
Le campanile est donc négligé puisqu'il ne peut mettre en valeur la grande robe blanche et le voile traditionnels.
Il a fallu un photographe peu intéressé peut-être par ces cérémonies (ou amant, comme moi, du vert) pour me faire découvrir quelque chose que j'avais peu songé à regarder attentivement, comme la plupart des touristes.
Voyez le point de vue qu'adoptent les touristes pour photographier la cathédrale (cette photo apparaît dans l'article de Wikipédia (ici) consacré à la cathédrale) : c'est un peu le même que celui qu'a adopté Buffet (le rendu de la photo est beaucoup moins intéressant que celui de la toile, quoique la contre-plongée de la photo est plus vertigineuse) :



Aucun commentaire:

Publier un commentaire