dimanche 3 février 2013

Contre-publicité ?

Si les chats ne dormaient pas partout où l'envie leur en prend, et dans toutes les positions, on pourrait considérer cette photo comme une contre-publicité.
Mais qui ne concernerait pas la lecture.
Seulement ces livres, dont l'aspect me donne le désir de dormir à moi aussi.
C'est peut-être qu'il se fait tard.
Je jne sais pas si c'est d'un tel chat que parlait Apollinaire dans « Le Bestiaire ou Cortège d'Orphée » :

Le Chat

Je souhaite dans ma maison :
Une femme ayant sa raison,
Un chat passant parmi les livres,
Des amis en toute saison
Sans lesquels je ne peux pas vivre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire