dimanche 11 novembre 2012

Température du jour à Saguenay (11 novembre 2012)


Température du matin à Saguenay : -3° C
    Température du soir à Saguenay :  0° C 

Jour du Souvenir 

Au champ d’honneur, coquelicots éclosent
entre les croix, de tombe en tombe,
ils marquent notre place; et dans le ciel
les alouettes chantent encore courageusement et volent
même si on les entend à peine dans le fracas des tirs.

Nous sommes morts. Il y a peu de jours
Nous vivions, aimions voir flamboyer aurores et crépuscules
Aimions, étions aimés, et maintenant nous sommes étendus
Au champ d'honneur.

Continuez le combat contre l'ennemi
Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,
À vous maintenant de le porter bien haut.
Si vous n'êtes pas dignes de la confiance des morts
Nous ne reposerons pas en paix parmi les coquelicots éclos
Au champ d'honneur


21 brumaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la bacchante



3e jour avant les ides de novembre (dimanche, jour du Soleil), année 2765 de la fondation de Rome, selon le calendrier romain.


La 1ère tétrarchie, comprenant Dioclétien lui-même,
Maximien
, Galère et Constance Chlore
succède à
Dioclétien.


2 commentaires:

orfeenix a dit…

Qui a écrit ce texte s' il vous plaît?

Jack a dit…

C'est la traduction d'un poème en anglais du Canadien John McCrae, écrit pour les soldats canadiens morts en Flandre (et en France) lors de la Guerre de 1914-1918.
Le voici :

In Flanders fields the poppies blow
Between the crosses, row on row
That mark our place; and in the sky
The larks, still bravely singing, fly
Scarce heard amid the guns below.

We are the dead. Short days ago,
We lived, felt dawn, saw sunset glow,
Loved and were loved and now we lie
In Flanders fields

Take up our quarrel with the foe:
To you, from failing hands, we throw
The torch; be yours to hold it high.
If ye break faith with us who die
We shall not sleep, though poppies grow
In Flanders fields

Publier un commentaire