vendredi 30 novembre 2012

Seul de sa couleur parmi tout le blanc

En voyant cette photo je me suis dit que si la neige continue de tomber cette nuit et demain, nous en serons là.
Et le pauvre oiseau rouge restera seul de sa couleur parmi tout le blanc.
Et puis je me suis dit aussi (je parle beaucoup aux autres et je parle beaucoup à moi-même aussi : « Je est un autre », vous le savez), je me suis donc dit que je voyais peut-être l'une des origines de l'arbre de Noël.
Je me suis dit encore que je devais vous présenter cette photo : ce froid tout blanc et cette petite tache rouge qui est comme un cœur battant parmi tout ce froid blanc.
(Je n'ai pas osé ajouter « mort » mais j'aurais pu écrire « endormi »).
Je me suis dit enfin que j'allais écrire ce haïku :

Parmi ce qui dort
un cœur rouge s'est posé
ne t'envole pas

Aucun commentaire:

Publier un commentaire