mercredi 28 novembre 2012

On recherche le Père Noël

J'ai l'impression que les enfants n'ont pas grand chose à attendre du Père Noël cette année.
Le « New Yorker » a publié son numéro qui portait cette page couverture en août et voyez le peu de banquise qui restait alors au vieil homme enlevé à son Pôle Nord par les changements climatiques.
Nulle fabrique de jouet, nul lutin, nulle fée des étoiles avec lui.
Où sont ses rennes ?
Et « où sont les neiges d'antan ? »
Noël sera de plus en plus triste tant que les conservateurs, républicains, maoïstes (sous leur nom ou sous d'autres noms, mais trompeurs) seront au pouvoir dans tous les pays.
Tant que les parents ne penseront pas aux enfants (mais à rien, comme d'habitude) au moment de voter.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire