samedi 8 septembre 2012

Callipyges

Non il ne s'agit pas d'une photo pornographique, ni d'une manifestation sacrilège à la Pussy Riot.
Il s'agit d'une performance qui a été montée au Louvre en 2010, devant le tableau intitulé « Les Trois Grâces » de Jean-Baptiste Regnault.
La performance s'intitule quant à elle « Les Sept Grâces ».
J'avoue que le spectacle de ces jeunes dames callipyges m'enthousiasme car je trouve que les fesses sont parmi les plus belles parties du corps humains, sinon la plus belle.
Je profite du prétexte de la performance pour vous en présenter.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Dommage qu'elle ne soient pas entièrement nues. Mais c'est joli quand même.

Publier un commentaire