samedi 11 août 2012

Les «Variations Goldberg» à Métabetchouan

Mince ligne du coucher de soleil entre un ciel menaçant et un lac Saint-Jean sombre hier soir, photographiée de la terrasse du Camp musical de Métabetchouan.
Nous y étions pour entendre les «Variations Goldberg» de Bach interprétées magistralement par le pianiste David Jalbert.
Quelle virtuosité ! Quelle maîtrise !
C'était la première fois que j'entendais en concert ces
Variations.
Leur enregistrement par Glenn Gould a été l'un des mes premiers achats de disque lorsque j'avais onze ans.
Cet enregistrement (que je possède encore sur le microsillon acquis jadis mais aussi sur CD) a accompagné presque toute ma vie.
Mais de voir les mains du pianiste «se battre» sur le clavier comme des araignées à cinq pattes pour les tisser m'en a fait voir toute la complexité d'écriture, si je puis dire.
Concert inoubliable !
Voici une autre photo de la mince ligne du couchant prise avant l'enchantement :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire