jeudi 30 août 2012

Le Château d'Édimbourg

C'est le château d'Édimbourg.
On a envie de dire « citadelle d'Édimbourg » tellement cela ressemble à une citadelle.
Et le mot « château » (« castle » en anglais, car son nom est « Edinburg Castle ») ne semble pas convenir à un bâtiment palatial construit en pleine ville.
Les bâtiment palatiaux construits en pleine ville s'appellent plutôt des « palais » (« palaces » en anglais ; le mot « palace » en français désignant un hôtel somptueux).
Mais le château sert depuis si longtemps de forteresse (c'est le palais de Holyrood, à l'autre bout du Royal Mile, qui sert de résidence royale) qu'on peut lui laisser son appellation de « château ».
Vous remarquez ces trainées noirâtres dont je vous ai déjà parlé et qui sont dues au chauffage au charbon depuis le 19e siècle.
Comme le monument de Scott, le château mériterait un ravalement.
Mais somme toute il s'harmonise ainsi parfaitement à la ville et au paysage écossais.
S'il y avait des châteaux au Québec, ils ressembleraient à celui-ci car il y a beaucoup de similitudes entre l'Écosse et le Québec.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire