lundi 30 avril 2012

Papier électronique

Je crois davantage en l'avenir de ce plastique flexible comme support de journaux, magazines et livres (il est appelé en anglais «ePaper», peut-être bientôt en français «ePapier» ou «PapierE», pour «papier électronique», je préfère le second) qu'en celui des tablettes comme l'iPad, par exemple.
Il ressemble davantage au papier et possède les mêmes facilités de rangement et de transport que celui-ci.
Dans une version polychrome, il pourrait même servir de support à affiche ou à «poster» en diaporama par exemple.
Ou encore support à œuvre d'art animée ou en diaporama aussi.
Beaucoup d'avenir pour ce
«papier électronique» dont le contenu (stocké ou téléchargé) sera indéfiniment renouvelable.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire