jeudi 9 février 2012

Adam et Ève des années trente

En rencontrant, au gré de mes pérégrinations sur la Toile, cet «Adam et Ève» de Tamara de Lempicka, si «art déco», si géométrique,si cubiste et, malgré cela, si érotique, je me suis demandé pourquoi je ne l'avais jamais présenté aux visiteurs de ce blogue, moi, si féru d'«art déco».
Il me semble que Mme de Lempicka est le peintre «art déco» par excellence.
Et, au-delà de l'«art déco», ce sein (hélas solitaire) si conique (pas «comique», conique), ces fesses si manifestement en forme de poire, ces chairs dorées, peut-être si savoureuses, me semblent de vivants reproches.
Voici donc «Adam et Ève» des années trente devant de géométriques (eux aussi) gratte-ciel.

Agréable parodie de la Bible!
D'autres toiles de Lempicka bientôt.
Voici un autoportrait partiel aux étranges yeux marron clair de la peintre:

Un zoom:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire