dimanche 19 juillet 2020

L'insupportable être humain

https://www.ledevoir.com/opinion/idees/582669/coronavirus-la-difficile-distanciation-et-les-porcs-epics-de-schopenhauer

« [P]our Schopenhauer, l’être humain est une créature remplie de défauts insupportables, un être qui peut rapidement devenir antipathique lorsqu’il côtoie d’un peu trop près ses semblables ; d’où la réaction de repli sur soi qui peut alors survenir. »

[Pour lui] « le meilleur moyen de se prémunir contre les irritants qui se dégagent d’une trop grande promiscuité avec nos semblables consiste à vivre le plus possible à l’écart de ceux-ci, loin des foules, à pratiquer ce qu’aujourd’hui on appelle la distanciation sociale : « Quant à celui qui possède une dose de chaleur intérieure propre, il s’éloigne plutôt de la société, pour ne pas causer de désagrément — ni en subir ».


La réflexion complète dans le journal « Le Devoir », ICI !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire