jeudi 7 novembre 2019

Merveilleux Spinoza

« Spinoza a inauguré la critique laïque de la collusion entre la politique et la religion. Il a montré comment la religion pouvait devenir un instrument redoutable au service des pouvoir politique. »
Notre premier devoir : faire en sorte qu'il n'existe pas de religion organisée, que toute croyance soit individuelle.
Puis (deuxième devoir) faire en sorte que politique et croyance soient des ennemies mortelles l'une de l'autre !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire