samedi 6 juillet 2019

Magasiner à Istanbul

Crédit photo : Gabriel Anctil/Le Devoir
  
Une allée du Grand Bazar d'Istanbul, un des plus éprouvants souvenirs de la visite de la ville (je dirais le deuxième plus éprouvant, le premier étant la séance de présentation de tapis chez un quelconque marchand, qui avait sans doute donné un bakchich à notre guide pour qu'il nous y amène, hélas).
On avait le malheur de jeter un coup d'œil rapide (un dixième de seconde) à quelque chose et, à tous les mille détours du bazar, quelqu'un nous le remettait obsessivement devant les yeux.
Pour ne pas être ainsi persécuté, il fallait s'abstenir de regarder : aussi bien sortir et fuir au loin.
Ce n'est pas ce que j'appelle « magasiner » !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire