mardi 9 juillet 2019

Fin du crucifix de l'Assembleé nationale

Avec crucifix (au-dessus du trône du Président de l'Assemblée)
Sans crucifix

 C'est un grand jour : le crucifix d'origine duplessiste* (même si ce n'était pas l'original duplessiste*) ne préside plus, enfin, aux débats de l'Assemblée nationale !
Ce crucifix qui sert, dans les églises chrétiennes, à justifier la belle et riche vie des prélats et des prêtres, ne pourra plus inspirer certaines idées stupides aux député(e)s, même si elles/ils en auront encore.
On se libère peu à peu de l'église romaine, et des symboles de sa domination !
Cette église, en échange de sa reconnaissance par le conquérant anglican et de sa propre égoïste conservation, a trahi le peuple québécois et l'a fait courber la tête devant les Anglais (devenus  hypocritement Canadiens, de nos jours, après avoir effectué un vol d'identité sur les enfants de la Nouvelle-France !)

* Le duplessisme était une forme de fascisme mafieux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire