vendredi 31 août 2018

Lignum vitæ

Une différence hallucinante, ne trouvez-vous pas ?
Ce sont les arbres qui vont nous sauver la vie !
(Mais peut-être, avec raison, nous haïssent-ils assez pour nous laisser mourir, j'allais écrire « crever »).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire