mardi 1 août 2017

L'empire éternel subsiste sur la Terre et dans le Ciel

C'est l'empereur byzantin Jean II Comnène ( surnommé « Kaloyannis » « beau (kalo) Jean (Yannis) » et Irène Arpad, princesse hongroise, sa femme, de la dynastie des Árpád (son prénom originel, « Piroska », a vite été changé en « Irène » dès avant son mariage).
Remarquez leur différence de couleur de teint : foncé pour l'empereur et très pâle, presque cadavérique, pour l'impératrice : on dirait que Dracula l'a vidée de son sang !
Je vous les présente, entre autres, parce que la couronne de l'impératrice est celle-là même que le Christ utilise pour couronner sa mère dans les cieux, selon la fresque italienne de la cathédrale de Modène.
Les déesses et les dieux chrétiens ont les mêmes couronnes et bijoux que les empereurs byzantins (ou romains) puisqu'on les a créés à partir des impératrices et empereurs byzantins et romains.
Voyez le couronnement de la Vierge (remarquez que la couronne de la Vierge est moins haute que celle de l'impératrice, elle n'en comprend que le dernier « étage », si je puis dire) :

L'église romaine est d'ailleurs structurée comme l'empire romain puisqu'elle en est l'héritière et la continuatrice !
L'empire éternel subsiste sur la Terre et dans le Ciel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire