vendredi 17 février 2017

Passage piétonnier et trottoirs

Ces trois pierres dans cette rue de Pompéi permettaient aux piétons de traverser la rue.
Elles ne nuisaient pas à la circulation (« hippomobiles » et autres) car les roues des chars pouvaient passer dans les intervalles que vous voyez entre elles.
Et pour ceux qui prétendraient que les trottoirs ont été inventés au 18e ou au 19e siècle. observez bien les deux côtés de la rue : n'y a-t-il pas des trottoirs ?
Oui, les contemporains de Titus (et, sans doute, des prédécesseurs de celui-ci au principat, voire les citoyens de la République) connaissaient les trottoirs. 
Je me demande si les conducteurs de chars romains respectaient davantage les piétons qui traversaient que ceux du Saguenay-Lac St-Jean !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire