jeudi 2 février 2017

L'Isotta Fraschini de Gabriele d'Annunzio

C'est la dernière voiture de Gabriele d'Annunzio, une « Isotta Fraschini » 1936.
Cet auteur, qui avait fourni l'essentiel de ses symboles au parti fasciste de Mussolini (qu'il méprisait, cependant) avait écrit que « le charme de Don Juan tient davantage à sa renommée qu'à sa personne. ».
Cela s'appliquait sans doute à lui-même, ainsi qu'aux dictateurs fascistes, nazis et bolchéviques.
Et, aussi, à la plupart des dirigeants politiques que vous connaissez, avez connus ou connaîtrez, surtout les narcissiques pervers comme celui qui sévit maintenant.
Quant à la belle voiture, elle est art déco comme toutes les voitures de ce temps mais elle a perdu son ornement de capot, celui qui décorait toutes les voitures de la marque, et qui était une victoire ailée tenant une roue comme celle-ci :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire