jeudi 7 juillet 2016

L'utilité des religions

On ne saurait mieux dire : « Pour le peuple crédule, la religion est vraie ; pour le sage, elle est fausse ; pour le dirigeant, elle est utile ! »
Néron avait sans doute raison d'ordonner à ce trublion de Sénèque de se suicider !
Car Sénèque avait compris comment les politiciens dominent le peuple : en utilisant des croyances qu'eux-mêmes ne partagent aucunement, y compris les croyances économiques. une des pires religions actuelles, surtout dans sa variété néo-libérale.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire