vendredi 25 mars 2016

Un Christ seulement russe ?

C'est un Christ russe visible dans la cathédrale de la Dormition à Moscou, au Kremlin, là où on couronnait les tsars,
Il date du 14e siècle.
Il annonce toute l'histoire russe, toute l'histoire des Russes.
Il est prémonitoire.
On le désigne habituellement comme « Le Sauveur aux yeux de feu ».
Effectivement il a des yeux meurtriers comme tous les dirigeants russes, immémorialement, tsars ou secrétaires généraux du parti.
Il a les yeux cruels de Staline et de ceux qui lui obéissaient.
Il a les yeux de tous les Russes qui ont exercé ne fût-ce qu'une parcelle de pouvoir en Russie ou dans une quelconque partie de la Terre sous la domination russe ou soviétique.
Mais ces yeux de feu sont aussi des yeux d'ivrogne, de buveur de vodka, regardez-les bien.
Les yeux d'un dictateur fou et saoul.
C'est vraiment un Christ russe !
Peut-être le Christ tel que l'ont fait, de manière plus dissimulée ailleurs, les croyants chrétiens !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire