jeudi 4 décembre 2014

Partons à cheval

Une superbe miniature d'un cheval de Giambologna, celui que chevauche Cosme 1er de Médicis sur la Piazza della Signoria à Florence (voir la photo ci-dessous).
Il est offert dans la boutique du Metropolitan Museum (ici).
Le cheval me plaît particulièrement à cause de sa crinière en forme de cheveux de la Méduse : les crins ondulent comme des serpents.
Voyez :



Voici la photo de la statue où il apparaît en bronze (il est beaucoup plus beau que celui qui le monte, vous en conviendrez) :



Le vin des amants


Aujourd'hui l'espace est splendide !
Sans mors, sans éperons, sans bride,
Partons à cheval sur le vin
Pour un ciel féerique et divin !


Comme deux anges que torture
Une implacable calenture,
Dans le bleu cristal du matin
Suivons le mirage lointain !


Mollement balancés sur l'aile
Du tourbillon intelligent,
Dans un délire parallèle,


Ma sœur, côte à côte nageant,
Nous fuirons sans repos ni trêves
Vers le paradis de mes rêves !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire