mardi 9 décembre 2014

Je me reconnais I

Crédits dessin : David Sipress/The New Yorker

Je me reconnais car c'est exactement ce que j'aurais dit à mon psychothérapeute si j'avais fait une thérapie (mais je n'en ai pas fait et vous devez me prendre névrosé comme je suis).
Je l'aurais dit en français, évidemment : «  J'ai dû cesser d'écouter les nouvelles à la télé : en les écoutant on pouvait en arriver à croire que mes propres problèmes étaient insignifiants. »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire