jeudi 11 décembre 2014

Ètoiles de cathédrales anglaises

C'est le temps des étoiles, surtout à cause de la célèbre étoile de Bethléem, merveille de la fiction, inventée par ceux qui ont voulu croire en la naissance divine de Jésus-Christ.
Je vous présente des étoiles architecturales, c'est-à-dire des étoiles qui se sont formées au plafond des cathédrales, construites justement par les héritiers de ceux qui ont inventé l'étoile de Bethléem.
Ci-dessus, l'étoile de la cathédrale d'York en Angleterre que je n'avais pas remarqué lors de ma visite, trop occupé que j'étais à écouter, scandalisé, le « Rule, Britannia !» entonné par les fidèles qui y assistaient à une messe anglicane.
Grave faute d'attention de ma part !
La seconde étoile est celle formée dans la cathédrale d'Ely par l'Octogone, construit en remplacement de la tour centrale normande, qui s'est effondrée en 1322 :


Nous n'avons pas visité, hélas, la cathédrale d'Ely (trop à l'est de notre circuit).
Si j'en ai l'occasion dans l'avenir je le ferai sans doute car cette étoile architecturale ( « 200 tonnes de bois, de plomb et de verre supportés par huit piliers et donnant l'impression d'être suspendus dans l'espace  », écrit-on dans Wikipédia) me semble effectivement une merveille.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire