lundi 25 août 2014

Rue et place Davis à Arvida

Pour ceux qui ont quitté Arvida depuis un certain temps et aimeraient bien savoir comment la ville se porte, ou pour ceux qui n'en connaissent rien, voici une photo de la rue Davis (du nom du fondateur de la ville) prise à partir de la place Davis (culte de la personnalité ?) à travers une sculpture de Karol Proulx complétée récemment par des vitraux de Harold Bouchard dont vous voyez l'ombre se refléter en bas sur une partie de la sculpture.
La rue Davis et la place Davis sont en quelque sorte la partie principale du centre-ville d'Arvida et sont, pour moi, pleines de souvenirs, remontant même à mon enfance quoique je ne sois pas natif de cette ville maintenant célèbre.
J'y habite à ce jour depuis près de 40 ans.
Peut-être vous ferai-je part un jour de quelques-uns de ces souvenirs.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Souvenir souvenir, à regarder cette photo le principal souvenir qui me revient est les premières soirée arosée chez Monique (Sens unique). Nostalgie qu'en tu nous tiens : https://www.youtube.com/watch?v=26TZM2D7h_o

Dom Collard a dit…

En faisant mes recherches pour mon cours portant sur les figures de style, j'ai appris qu'on désignait Arvida comme étant « La petite Washington du Nord. » Eh bien !
(cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_p%C3%A9riphrases_d%C3%A9signant_des_villes)

Jack a dit…

C'est qu'Arvida, comme Washington, a d'abord été « calculée » avant d'être édifiée. Naturellement, il y a moins de bâtiments monumentaux à Arvida mais comme les bâtiments de Washington les maisons d'Arvida ont été dessinés d'avance, avant d'être construites. Ainsi que la forme des rues, etc.

Dom Collard a dit…

Je vous remercie pour ces éclaircissements! Un coquin de ma famille a soulevé que peut-être qu'Arvida possédait sa périphrase en raison de « la petite maison blanche » qui était tout près.

Dom Collard a dit…

Du reste, je ne me fatigue toujours pas de vous lire (autrefois en classe, c'était de vous entendre) et de vous consulter sur l'histoire humaine...et littéraire! Santé ! et ouste! ces heures passées aux urgences!

Jack a dit…

Vous êtes trop gentil. Merci.

Enregistrer un commentaire