mardi 22 juillet 2014

Méduse « art nouveau »

Une belle Méduse « art nouveau » (1911) de Vincenzo Gemito (page en italien au bout de ce lien).
Le visage de la Gorgone est un peu triste et ses cheveux dorés ne sont pas faits de serpents comme dans le mythe mais des serpents l'entourent. 
Peut-être a-t-elle pitié de ses victimes et n'est-elle pas impitoyable comme dans l'Antiquité et dans les siècles qui précèdent le vingtième.
Pourtant, quatre ans après sa création, les massacres du 20e siècle sont portés à un premier paroxysme par la Grande Guerre (1914). 
Ce n'est que le premier paroxysme d'une infinité d'autres.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire