vendredi 20 juin 2014

Des pieds bandés et des têtes soumises

Je n'avais jamais vu des pieds bandés de femmes chinoises photographiés ou représentés de manière aussi claire.
Cette coutume a son origine dans le désir dévoyé d'un empereur Tang que tous les Chinois se sont mis à partager.
Me permettrai-je de souligner que cette manière de fonctionner des Chinois s'est perpétuée jusqu'à nos jours : à quelques exceptions près (toutes enfermées dans des camps de rééducation et infiniment torturées, esprit et corps, comme toutes les femmes chinoises immémorialement), la plupart des Chinois d'aujourd'hui conforment leurs désirs à celui des empereurs actuels et condamnent avec conviction ceux de leurs compatriotes qui ne le font pas.
Quand sortiront-ils de ce tombeau du conformisme ?
Et les autres humains ?
Jamais, j'en ai bien peur !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire