dimanche 20 avril 2014

Y a-t-il encore quelque chose que je peux mal faire pour toi ?

                       © Pat Byrnes/ The New Yorker

Traduction de la légende : « Y a-t-il encore quelque chose que je peux mal faire pour toi ? »

La vérité de ce dessin de Pat Byrnes (page en anglais au bout de ce lien) publié dans le « New Yorker » est si hallucinante que je ne puis que vous le présenter aujourd'hui.
Voyez la moue de cette femme qui pourtant se plaint sans doute que son mari ne l'aide jamais.
Effectivement, même quand il l'aide il ne l'aide pas !
Quelle vérité ! Quelle vérité !
Si vaste qu'elle s'applique même aux organisations gouvernementales et non gouvernementales qui prétendent aider les peuples et les gens qui ont subi des coups du sort ou des catastrophes !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire