mercredi 23 avril 2014

Toute domination est un mal

C'est une œuvre de Fernando Pareja et Leidy Chavez.
On peut la voir sous l'angle individuel (l'argent voue chacun d'entre nous au supplice) ou sous l'angle collectif (le monde est sous l'emprise violente de l'argent).
Mais l'argent représenté est un dollar étasunien.
Ce n'est pas innocent, c'est une allusion à l'empire matériel et mental qui tient encore la Terre dans ses griffes, même à cette époque de sa décadence, et qui ne le fait pas sans violences et tortures.
Ce serait peut-être pire si l'argent était un yuan.
Mais toute domination est un mal.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire