lundi 14 avril 2014

« Le Cri » devant une autre victoire électorale illégitime

Photo de Pascal Dupont, parue dans Highlike (ici).
Une nouvelle variation sur « Le Cri » de Munch.

Je vous la présente simplement parce qu'elle illustre mon sentiment devant le résultat de l'élection québécoise de lundi dernier (7 avril 2014).
Encore une fois, comme immémorialement, le Québec sera gouverné par un parti qui n'a pas obtenu la majorité des suffrages (il n'en a obtenu que 40%) mais la majorité des députés à l'Assemblée nationale (70 sur 125).
Le Québec est en effet une « démocratie » de type britannique, avec ses « bourgs pourris » et ses distorsions favorisées, et il n'a jamais, ou presque, été gouverné légitimement, c'est-à-dire par un parti ayant remporté la majorité démocratique de 50% plus une voix.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire