lundi 11 mars 2013

Timbres

C'est le premier timbre émis par le service postal nouvellement autonome du « Canada » en 1851.
« Canada » entre guillemets et en italique car il s'agissait alors d'une colonie britannique composée du « Haut-Canada » (éventuellement la province d'Ontario) et du « Bas-Canada » (une petite partie du futur Québec, essentiellement la vallée du Saint-Laurent et le Labrador).
Comme vous le voyez ce timbre représente la reine Victoria d'Angleterre qui régnait à l'époque sur l'empire britannique dont faisait partie ledit « Canada ».
Il a été émis onze ans après le premier timbre émis mondialement en Angleterre, en 1840, déjà avec une représentation de la reine Victoria, plus jeune :


Le timbre du « Canada » a été surnommé plus tard le « Black Empress », sans doute parce que beaucoup plus tard, dans les années 1860, la reine Victoria a reçu le titre d' « impératrice des Indes » à la suite de l'abdication (un peu forcée : il s'agissait plutôt d'une déposition avec assassinat, devant ses yeux, de ses enfants et petits-enfants) du dernier empereur moghol de l'Inde.
Si je vous le présente c'est qu'il a été vendu un jour à l'encan pour le montant de 425 000$.
Comme il ne valait à l'origine que 12 pence (c'est le pluriel de « penny »), je me suis demandé combien vaut le timbre de 6 pence émis à la même époque par le « Canada » et qui représentait le prince Albert, mari de la reine : 212 500$ ?
Mais sans doute cette valeur moitié moindre du timbre représentant le mari par rapport à celui représentant la reine a dû faire grincer des dents les bourgeois et le clergé de l'époque, ne croyez-vous pas ?
Voici le timbre du prince Albert :

Je me demande s'il existait un équivalent anglais du timbre du « Canada ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire