mardi 12 mars 2013

Des têtes brûlées

Je ne sais pas si l'auteur de ces allumettes géantes à têtes humaines (Wolfgang Stiller) a voulu signifier par ces œuvres que l'homme est une tête brûlée mais, en tous cas, il aurait eu raison de la faire.
Outre que ces allumettes sont très réussies.
Voyez :


Dans cette photo, le feu s'est encore étendu et n'a pas brûlé que la tête : désir, souhait ?
En tous cas, parfois, je les partage amplement ces désirs et ces souhaits, qu'ils existent ou non chez l'artiste.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire