samedi 29 décembre 2012

Vue « normale » de la Place d'Espagne

Crédit photo : Rafael Ben Ari/Cham/Newscom/Sipa

Je vous ai présenté une photo de l'escalier de la Place d'Espagne récemment, au moment où celui-ci était inexplicablement désert (ici).
Je vous en présente aujourd'hui une vue « normale » (selon moi) : l'escalier, couvert de gens et de fleurs (sont-ce des bougainvillées* ?), est invisible. 
(Elle est parue dans « Le Point » ici).
En principe, s'il faisait suffisamment chaud, il y aurait aussi des gens se rafraîchissant dans la Fontaine Barcaccia au premier plan, chef-d'œuvre des Bernini, le père et le fils (ici et ici) et commandée par le pape Urbain VIII Barberini, celui-là même qui a fait condamner Galilée.
À mon avis, comme tous les papes devraient le faire, il n'aurait pas dû se mêler de sciences, de philosophie, de mœurs ou de religion et se contenter de commander des fontaines et des palais et de faire des « shows grandioses » lors des grandes fêtes.
C'est le rôle des poupées monarchiques.

* Une amie Facebook me dit que ce sont des azalées.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire