jeudi 14 juin 2012

Un mensonge qui rassure est toujours vainqueur de l'élection

Une image d'origine étasunienne, voire chrétienne, et d'un christianisme que je réprouve habituellement (elle provient d'un journal dont le titre est «The Christian Science Monitor»: y a-t-il quelque chose de scientifique dans une «science chrétienne», contradiction dans les termes ?) mais qui frappe juste à propos du peuple et de ses préférences.
Et c'est sur un tel peuple -absolument pareil- que nous comptons nous aussi pour élire ceux qui nous gouvernent.
Un peuple qui préfère en bloc «
un mensonge qui rassure» à «une vérité qui dérange», Pétain à de Gaulle, Trudeau à Lévesque (et j'en passe et des meilleures)!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire